Sylvie c'est moi.

Assistante de direction c'est un boulot qui me bouffe complétement!
Je suis du genre "boulot-boulot" comme le disent mes collègues!

D'après mes amis, je suis une femme plutôt fofolle, qui a du caractère et j'adore faire chier mon monde! (on se refait pas !)

Autant vous dire que ma carrière passe avant les hommes!
Et les hommes passent par mon filtre avant d'entrer dans mon cœur ou dans mon lit...
Peut-être dans les deux?

Je les vois un peu comme des animaux. Ils ne comprennent jamais les messages que les femmes leur envoient.
J'ai l'impression qu'il faudrait presque leur toucher le paquet pour leur faire comprendre qu'ils nous plaisent!

Aucune subtilité.

Je suis féministe, et ardente féministe! Le droit des femmes dans le monde a être respectées, c'est mon combat.

Je suis révoltée par la prostitution, ces gens qui louent des films pornographiques ça me fait froid dans le dos!

Je ne suis pas un morceau de viande! Je veux qu'on me respecte pour ce que je suis!

Je tiens un blog où je raconte mes histoires! J'ai au moins 30 lecteurs fidèles!

Les avances que me fait mon patron, ce macho.

Les commentaires sexistes que j'entends de la bouche des mes collègues, ces porcs!

Je ne suis pas inaccessible, juste sélective. C'est normal ! Je veux un homme qui comprenne que je dois pouvoir m'épanouir en tant que femme, et pas en tant qu'épouse ou qu'esclave! Ah ça , être une boniche JAMAIS!

Les mecs, la plupart du temps, ne veulent qu'une chose. Du sexe.

Si ils savaient qu'un simple vibromasseur est en mesure de les remplacer, ils feraient moins les malins !

Ce soir, j'ai rendez-vous avec un jeune homme fort sympathique que j'ai rencontré sur meetic.

Je me suis fait toute belle et il a réservé pour nous deux dans un restaurant chic "La Marmite Des Dieux" .

Je l'attends, il est en retard d'environ 10 mn, mais c'est samedi soir et la circulation est dense. Je prends donc mon mal en patience en sirotant un martini blanc.

Au bout d'un demi-heure, je tente de le joindre sur son portable: Répondeur.

Le mufle!

Je lui laisse tout de même le bénéfice du doute et j'attends encore un peu... Disons 30 minutes de plus...

J'en suis à mon 5eme martini et j'ai un peu la tête qui tourne.

Ça fait 1h et demi que je poireaute! J'en ai assez , je fulmine!

Je me lève et sort du restaurant en criant que les hommes sont tous les mêmes, des PORCS, RUSTRES !

Arrivée chez moi, je vérifie mes e-mails. J'en ai un de lui.

" Sylvie, je t'ai vu ce soir assise à la table que j'avais réservé. Je n'ai pas pu venir à ta rencontre. Par rapport à ta photo, tu as au moins 30kg en plus! Tu n'as pas été honnête avec moi, alors même si ça n'est pas correct de ma part de t'avoir posé un lapin, j'estime en conséquence que nous sommes quitte."

LE CONNARD !

Je lui réponds très vite un e-mail lui expliquant qu'il n'est qu'un porc, que de toutes façons c'était un test pour savoir si ce qui importait pour lui était la beauté intérieur et non l'apparence physique.

Ensuite, je bloque son adresse et j'efface son numéro de téléphone.

Quand j'aurai mon anneau gastrique, je me vengerai.

Mais en attendant, je vais raconter cette mésaventure sur mon blog avec un titre bien vengeur : "les hommes sont des porcs".

Clément PAQUIS ©2010